Suivre ou pas les tendances pour rester << in >> ?

Suivre ou pas ? Est-ce que tu t’es déjà demandé pourquoi les gens s’habillent de telle ou telle façon? Senti forcé d’entrer dans le lot ? Dans cet article nous verrons quels sont les types de tendances, pourquoi les suivre et comment rester soi-même par rapport à la mode.

cabi-Clothing-runway-looks-for-less-featured

 Qu’est-ce que c’est les tendances ?

Il y a 3 types de tendances :

  1. Les classiques

Les classiques ou basiques sont des vêtements indémodables, ce sont eux qui sont essentiels à toute garde-robe. Ex. petite robe noire, veste en jeans, blazer.

  1. Selon la population ou le mode de vie

Par exemple, les gens vivant en Inde n’auront pas la même façon de s’habiller que ceux qui vivent en Afrique ou en Amérique.

  1. De saison

Les tendances de saison varient selon les grands designers. Ce sont des tendances temporaires toujours en changement et se renouvellent constamment.

trio

Pourquoi suivre les tendances ?

Il y a plusieurs raisons différentes. Ça peut être pour s’identifier à un groupe, suivre un courant de pensée, parce qu’on s’identifie à quelqu’un en particulier ou qu’on aime tout simplement ça. Certains ne s’occupent pas de leur allure, mais c’est important, car c’est un langage et il parle pour toi. On peut attirer un certain type de personne selon ce qu’on porte. Dégages-tu ce que tu veux projeter ?

images

 

Comment rester soi-même face à la mode ?

Il t’est déjà arrivé de trouver une tendance pas à ton goût et tu t’ai dis que tu ne porterais jamais ça de ta vie? Ce qui est à la mode te plaît, mais ne te met pas en valeur ?

L’important c’est de rester soi-même. Il n’est pas important de suivre à la lettre les tendances, mais tu dois avoir absolument des essentiels parce que c’est la base. C’est avec eux qu’on agence les trucs un peu plus funky.

Tu peux détester le fluorescent, les franges ou les imprimés fleuris et aimer le style plus rock. Le style est propre à chacun on a tous notre <<sauce>>. On ne doit pas se sentir forcé de porter la nouvelle tendance parce que c’est à la mode ou de porter un certain style parce que c’est obligatoire. Il y a des façons de se démarquer en restant nous-mêmes. Il y a plusieurs tendances qui sont à la mode, on n’est pas obligé de les suivre toutes pour rester <<in>>. On choisit ce qu’on aime selon notre style et notre morphologie, ce qui nous mettra le plus en valeur et nous fera rayonner.

Comment-devenir-une-personne-solaire_article_visuel

Être un mouton de la mode n’est pas obligatoire, être soi-même oui !

Article par Marlène styliste

Connaissez-vous vraiment Ralph Lauren?

ralph

Ralph Lauren est né à New York en 1939 de parents immigrés juifs. Son nom de baptême était

Ralph Lifschitz.

Il habite le même quartier que Calvin Klein. À l’époque, les deux enfants se connaissaient de vue, par la suite ils se soutiendront dans leurs carrières respectives.

À l’âge de seize ans Ralph change son nom de famille pour Lauren. Il jugeait cela nécessaire

pour acquérir le succès.

Ralph+Lauren+Calvin+Klein+qCGRAHnDsULm

En 1964, après son service militaire, il occupera différents petits boulots. Ralph est passionné par

la mode, et sans avoir étudié dans le domaine, il devient vendeur dans différentes boutiques.

Embauché chez Brooks Brothers sur Madison Avenue, ses idées de nouvelles formes et couleurs

n’étant pas retenues, il décide de créer une collection de cravates très larges avec des rayures.

Ces cravates sont fabriquées à son compte et il démarre lui-même des magasins. Après un

premier refus, Blooningdale’s accepte de les vendre.

GettyImages-129765366

C’est à travers des cravates que les hommes de l’époque pouvaient s’exprimer. Et en 1967, il

fonde sa célèbre marque Polo. Ces fameux chandails à manches courtes deviennent un

classique et gagnent la reconnaissance du public pour la garde-robe du film Gatsby le

magnifique. L’emblème de la marque est : Le cavalier joueur de Polo.

vintage-ralph-lauren_large

Dans les années 1970, il demande à son épouse de créer une ligne pour femmes taillées dans un

style masculin.

ralph.women

Par la suite, il prend de l’expérience dans plusieurs collections. Son style classique devient un

intemporel à mon avis et celui qui possède un vêtement Ralph Lauren a un investissement à long

terme. Ses réalisations sont disponibles dans plus de 300 boutiques à travers 80 pays.

Écrit par Sylvie Lamothe